Thomas Delrez et Geoffrey Razzi (Clio) dominent le Critérium

 

Après les experts de la régularité dans le cadre du Spa Rally Classic le samedi, ce sont les concurrents de l’annexe Critérium du Herock Spa Rally 2019 qui ont accompagné les habituels acteurs du Belgian Rally Championship le dimanche. Au programme figuraient quelque douze spéciales réparties sur trois boucles, le tout saupoudré d’une météo totalement improbable allant du soleil à la neige et la grêle ! Résultat : les faits de course ont été très nombreux…

Si d’aucuns attendaient la poignée de spécialistes néerlandophones au volant de puissantes BMW E30 et E36, ce sont les pilotes régionaux qui s’en donnaient d’emblée à cœur joie, monopolisant le haut du classement général. Sur le court tronçon de Francorchamps, Jonathan Georges (Renault Clio) signait le premier scratch de l’épreuve, avant que Thomas Delrez (Renault Clio) n’entame une impressionnante série de meilleurs temps propulsant son bolide fluo aux commandes.

Dans le sillage de la Clio #206, d’aucuns s’essoufflaient, tandis que d’autres partaient à la faute. Au gré des spéciales, on perdait ainsi Stefaan Tsjoens (Renault Mégane, sortie de route), Jean-Pierre Van de Wauwer (Lancia Beta Monte-Carlo, cardan), Georges Beaupain (Renault Twingo R2, sortie de route), mais aussi Raphaël Beaufort (Renault Clio, sortie de route), dont l’accident entraînait la neutralisation de l’ES23 Fays Show.

Devant, rien ni personne n’allait pouvoir arrêter le duo Delrez-Razzi, qui l’emportait avec une avance confortable de 2’20’’9 sur Jonathan Georges. "Nous nous étions engagés le dernier jour, et franchement, c’était une excellente idée, sourient pilote et copilote. Ce dimanche, sur les spéciales du Spa Rally, c’était totalement fou ! On s’est même retrouvé au ralenti sous la neige, veillant avant tout à ne pas sortir ! Le tout avec des pneus de série… Au bout du compte, nous avons signé la majorité des scratches, ce qui rend notre succès incontestable."

C’est le meilleur pilote néerlandophone, Jony Vande Walle (Opel Astra), qui complétait le podium final du Critérium, mais à plus de 3 minutes. Il a précédé Anthony Lejeune (Renault Clio), Bruno De Wilde (Honda Civic) et Davide Perciante (BMW E30), ce qui signifie qu’il faut descendre en 6ème position pour trouver trace de la première bavaroise. Le top 10 de cette édition qu’aucun concurrent ne risque d’oublier compte également les noms d’Hervé Dumoulin (Renault Clio), Johnny Louies (BMW E36), Nicky Thijs (BMW E36) et Thierry Dortu (Renault Clio R3).

Une chose est sûre : cette annexe Critérium avait totalement sa place au programme du Herock Spa Rally 2019. Elle a permis à une cinquantaine d’équipages de prendre du plaisir sur les spéciales parcourues par les cadors de la compétition nationale, de quoi sans doute donner des idées à certains en vue de 2020…